Les Sœurs Sainte-Jeanne d'Arc et l'évêché


L`histoire des Sœurs Sainte-Jeanne d'Arc


  

L’histoire

Nous allons vous parler des Sœurs de Ste-Jeanne d’Arc.  Marie-Clément Staub en est le fondateur.  C’est un homme d’action et de contemplation.  Il est est né le 2 juillet 1876. Mère Jeanne du Sacré-Cœur, co-fondatrice de cette communauté est une femme humble qui cherche la plus grande gloire de Dieu.


Marie-Clément Staub, le fondateur

 


Maison Mère des Sœurs Ste-Jeanne d'Arc


Mère Jeanne du Sacré-cœur
co-fondatrice

 

Histoire de l'évêché

En 1949, les Sœurs de Ste-Jeanne d’Arc se sont installées à Nicolet.
Maintenant, ces religieuses ne sont plus que 4 à l’évêché.


                     
 

VOICI DES FAITS MARQUANTS DE NOTRE HISTOIRE

 

En 1906 lors de l’incendie qui détruisit les deux cathédrales, l’ancienne et celle qui était en construction, et la maison-mère des Sœurs de l’Assomption, Mgr Joseph-Simon Hermann Bruneault, évêque de Nicolet. Il alla chercher la statue de la Sainte Vierge et la plaça dans le couloir qui séparait l’évêché de la cathédrale, le feu s’arrêta au couloir et l’évêché fut sauvé.

 

Lors de l’éboulis de 1955, le 12 novembre, la statue de la Vierge était toujours dans l’évêché.  L’effondrement de l’évêché s’arrêta précisément à l’endroit où se trouvait la statue de la Sainte Vierge... et l’on apercevait la statue merveilleuse qui dominait le gouffre d’une profondeur de soixante pieds(20 mètres).

Quelques temps après l’éboulis, on entreprit la démolition de ce qui restait de l’évêché... mais la statue de la Vierge était toujours sur son piédestal face à l’éboulis. On avait beau utiliser tous les moyens possibles pour faire tomber les murs qui restaient, rien à faire, jusqu’à ce que ,au prix de mille dangers on réussit à aller chercher la statue. Par la suite, les travaux se firent tout seuls. La statue de la Vierge est conservée maintenant dans le nouvel évêché et Marie, notre Mère, veille sur toute la population.


Photo de la Vierge Marie

 

Leur mode de vie

Cette communauté religieuse récite des prières différentes à chaque jour:

Dimanche : pour le Souverain Pontife;
Lundi: pour les cardinaux, les archevêques et les évêques;
Mardi : pour les prêtres missionnaires;
Mercredi : pour les prêtres défunts;
Jeudi : pour les prêtres séculiers;
Vendredi : pour les prêtres religieux;
Samedi : pour les diacres permanents et les futurs prêtres.

Les tâches désignées chez les Sœurs Sainte-Jeanne d’Arc sont: participation au ministère du prêtre par nos prières, travaux de pastorale, de sacristie, service des presbytères, des maisons de religieux, des évêchés, soin des prêtres âgés, retirés, malades, accueil de prêtres étudiants ou en voyage.

Aujourd’hui, dans notre ville, l’évêque du diocèse est Mgr Raymond St-Gelais. Il reçoit les services des Sœurs Ste-Jeanne d’Arc. Dans le diocèse, il y a 85 paroisses couvrant approximativement quatre comtés (Nicolet, Yamaska, Drummond et Arthabaska). Il est aidé par 200 prêtres et de nombreux bénévoles. Il y a 180 000 fidèles. Le diocèse a connu cinq évêques:

Elphège Gravel, 1885-1909
Herman Brunault, 1909- 1937
Albini Lafortune, 1938-1950
Albertus Martin, 1950-1989
Raymond St-Gelais, 1989 à ce jour

L’édifice actuel est la 8e église de la paroisse Saint-Jean-Baptise et depuis 1885, la cinquième cathédrale du diocèse.

Les élèves de notre école surtout ceux de 5e année, ont la chance de recevoir l’évêque dans leur classe. Étant donné qu’il demeure dans notre ville, Monseigneur prend de son temps pour venir nous renseigner sur la confirmation et sur sa mission en tant que responsable du diocèse. Cet homme est expérimenté dans le domaine religieux puisque ça fait 40 ans qu’il est dans le sacerdoce.


Monseigneur St-Gelais
évêque actuel

 

Des renseignements sur le lieu visité

Description

Dans l’évêché, il y a une chapelle. Il y a aussi une statue de la Ste-Vierge.

Une salle sépare l’évêché de la Cathédrale. Jean-Luc est le vicaire de la paroisse de Nicolet et habite dans ce lieu. Où on baptise les enfants, il y a une Coupole.

Chaque clocher porte un nom : 

  • Le 1er clocher s’appelle Jean en l’honneur de Jean XXIII (donne la note) («LA»)

  • Le 2e s’appelle Paul en l’honneur de Paul Mayrand ( donne la note) («RÉ»)

  • Le 3e s’appelle Lorenzo en l’honneur de Lorenzo Dubuc (donne la note) («MI»)

  • Le 4e s’appelle Gérard en l’honneur de Gérard Malouin (donne la note) («FA DIÈSE»)

  • Le 5e s’appelle Roger en l’honneur de Roger Désilets (donne la note) («LA»)

L’immense verrière en avant de la cathédrale représente Jean-Baptiste. Elle a été dessinée par l’artiste Nicoletain, Jean-Paul Charland. Depuis, il a gravé, en dessin linéaire, les 14 stations du chemin de la croix, dans la cathédrale.

Le diocèse a été bâti en 1885.

Nous allons vous énumérer les églises et ses cathédrales:

La 1ère église de Nicolet a été fondé en 1710-1740. Sur l’île Lozeau à Nicolet-Sud. Dans l'église il y a une chapelle. Elle était fabriquée de bois brut.

La 2e église fut construite en 1740-1784. Cette église en pierre est érigée à côté de la première chapelle sur la rive nord-est de la rivière.

La 3e église a fait son apparition en 1784-1873. Elle était proche du pont actuel. Cette bâtisse fut une des belles églises du temps.  À cause du  peu de solidité du terrain on a dû la démolir.

La 4e église et la 1ère cathédrale 1873-1897.  Elle était située près de la propriété des Sœurs de l’Assomption.  Il y a eu une chute du clocher dû au vent et un risque d'effondrement suite à la décomposition de ses pilotis de bois.

La 5e église et la 2e cathédrale 1897-1899. Elle était sur la rue Mgr Gravel.

La 6e église et la 3e cathédrale 1904-1906. Mgr Brunault se mit à l’œuvre pour reconstruire l’évêché et la cathédrale.

La 7e église et la 4e cathédrale 1910-1956. Une seconde fois, Mgr Brunault entreprit la construction d'une nouvelle cathédrale.

La 8e église et la 5e cathédrale en 1963. C'est celle que vous pourriez admirer si vous visiter la ville de Nicolet.

Si vous désirez recevoir des renseignements supplémentaires: téléphonez: (819) 293-5492

 

Accueil/Les Soeurs de l'Assomption/Les Pères et Frères des Montfortains/ Les Sœurs Sainte-Jeanne d'Arc et l'évêché
Les Filles de la Sagesse/Le Grand Séminaire de Nicolet

Liste des scénarios/Liens du RÉCIT/École Curé-Brassard